Conditions spécifiques, comportement du Rohloff

En cas d’immersion du moyeu à vitesse

-> par exemple un passage à gué avec immersion complète

Effectuer une vidange lente

  • Lorsqu’on voyage en conditions de Mousson : on effectuera plus de vidanges.

Le kit de vidange Rohloff est léger et prend peu de place, en voyage au long cours on s’assurera d’en avoir un au cas où.

Petites fuites normales du moyeu Rohloff

→ compensation atmosphérique : plaine/altitude

→ transport couché : avion, voiture…

transport en avion : mettre une feuille de sopalin ou un chiffon de chaque côté du moyeu

Fuite à gauche (côté disque) : anormale pour les moyeux équipés d’un disque

→ prise en charge Rohloff pour changement du joint à double lèvre.

NE JAMAIS REMETTRE D’HUILE ENTRE DEUX VIDANGES DU MOYEU
Le Rohloff a besoin de peu d’huile, si on en mettait trop, ça aurait le même effet une pour une voiture ou une moto si on dépasse le niveau : sur-pression, risque d’endommager les joints et d’avoir des fuites importantes.